28 février 2014

Bande annonce : The Walking Dead Saison 2, épisode 2

L'histoire se poursuit avec la jeune Clémentine... Qui sait où les événements la conduiront dans cette nouvelle épopée zombiesque.



23 février 2014

Critique de jeu : ALPHA PROTOCOL

Je l'avoue ces temps-ci, j'ai laissé mon blog un peu de coté, car des nouvelles sorties de jeux depuis Janvier 2014, il n'en a pas eu beaucoup, du moins, qui m'intéressaient. Ne sachant pas trop à quoi jouer, et en survolant d'autres sites web de jeux à la recherche de quelque chose à me mettre sous la main, j'ai lu un article sur "Alpha Protocol" de SEGA et Obsidian Entertainment. Deux excellentes compagnies de jeux. On annonçait que le jeu AP était en vente sur Steam à un prix ridiculement bas : 4$. Curieux, je suis allé l'acheter en pensant y voir des graphiques miteux de 2010 mais à ma grande surprise... Pas du tout! :)

En fait, j'ai été agréablement épaté de l'excellent travail des concepteurs et je classerais encore aujourd'hui ce jeu parmi ceux de bonne qualité, tant par sa réalisation que son histoire. Si je pouvais rapidement faire un parallèle avec un autre jeu similaire, alors ce serait "Splinter Cell" de la compagnie Ubisoft. Toutefois, l'aspect infiltration discrète et l'élimination des ennemis en silence n'est pas du tout essentiel ici. Vous ne serez pas pénalisé si vous jouez comme un gros char d'assaut en tirant sur tout ce qui bouge.

Ce qui m'a immédiatement plu chez "Alpha Protocol", c'est son histoire plutôt intéressante. Et ce, même si la compagnie SEGA insiste sur le fait que ce jeu soit un RPG d'espionnage, je ne sais pas jusqu'à quel point les décisions de notre héros influencent le déroulement des événements à venir. Revenons plutôt à notre héros : il s'agit de Michael Thornton, le nouveau membre de l'Agence clandestine "Alpha Protocol" qui protège les États-Unis de manière peu orthodoxe, et œuvrant en toute liberté sans toutefois être une filiale connue (et reconnue) par le pays. La première mission de la nouvelle recrue de l'Agence est d'assassiner le leader influent d'un groupe de terroristes.

Après la capture du leader, celui-ci révèle à Michael que la compagnie américaine Halbech lui a vendu les missiles ainsi que des informations cruciales concernant les points stratégiques à attaquer. À peine, la jeune recrue a le temps de réfléchir à ces révélations que sa position est attaquée par des missiles et on le laisse pour mort. Contacté discrètement par l'un des membres de "Alpha Protocol", Michael apprend qu'il y a peut-être un traître à l'intérieur de l'Agence qui le veut mort et qui désire étouffer l'affaire Halbech.

Malgré les critiques mitigées que ce jeu a eu à sa sortie, je me suis amusé et je n'ai en aucun cas rencontré de bugs. Évidemment, le jeu se joue avec une souris-clavier mais pour ma part, j'ai utilisé la manette Xbox pour PC qui a fonctionné comme un charme. Coté réalisation, c'est du bon travail, et l'histoire ainsi que son personnage principal m'ont amplement accroché pour que je joue à ce jeu presque 15 heures de suite.

Ce type de jeu est vraiment mon genre de jeu! Je le recommande facilement aux amateurs de FPS, et d'infiltration dans le genre de "Splinter Cell". Oui, je sais, il est peut-être un peu moins poussé que celui-ci mais agréable à jouer. À part la fin où j'ai eu une véritable difficulté avec un ennemi très difficile à tuer, est-ce que c'est parce que j'avais mal investi mes points dans mon arbre à compétences ou je ne possédais pas l'arme adéquate ? Je n'en sais rien. Pour le prix, c'est un bon jeu. :)   

Gr : 4 Gm : 4In : 5 // Dv : 5 (15 heures), Prix : 4,00$ (Steam)

Note : 13/15

Site officiel : http://www.obsidian.net/

Bande annonce :

21 février 2014

Bande annonce : Castlevania 2 - Casting

Voici une nouvelle bande annonce de Castlevania 2 : Lords of Shadow qui sort la semaine prochaine sur PC. Vous pouvez voir qui sont les acteurs et actrices qui prêtent leurs voix aux personnages du jeu.



Bande annonce : Batman Arkham Origins - Blackgate

Le jeu conçu originalement pour la Nintendo 3DS et la Vita de Playstation sera disponible pour les PC dès le mois d'Avril prochain.


11 février 2014

Bande annonce : Dying Light - CGI Trailer

Finalement, la surprise concernant le jeu Dying Light pour le 11 février 2014 était la sortie de plusieurs bandes annonces (trailers) sur le net. En voici, l'une d'entre eux...




09 février 2014

Critique livre : Sorceleur : 7 - La Dame du Lac


Hé oui, toute saga a une fin! Voici le dernier livre sur le Sorceleur Geralt de Riv. Dans ce volet aux passages d'actions assez spectaculaires, Ciri nous revient en force et pars à la rescousse de la magicienne Yennefer qui est retenue prisonnière dans le château obscur du terrible magicien Vilgefortz. Malheureusement pour les lecteurs, Geralt ne prend pas beaucoup de place dans ce livre. En fait, il y a beaucoup de chapitres consacrés à des personnages plus ou moins secondaires à l'histoire. C'est comme si l'auteur voulait absolument nous persuader de l'épopée grandiose qui se déroule à travers le pays avec divers passages plus ou moins pertinents. Il y a la lutte de l'armée du Sud contre les forces Nilfgaardiennes, le cercle des magiciennes qui complotent pour contrôler les aspects politiques du monde, les périples et croisades personnelles de certains personnages amenés à prendre des décisions qui influenceront à petites échelles le cours des événements. Cependant, beaucoup de ces personnages ne m'intéressaient guère. Par exemple, le cas de Jarre...

Cela devient bientôt un cafouillis d'aventures qui ont failli me faire perdre l'intérêt de ce livre mais qui, heureusement, revient à la charge vers la fin en se consacrant uniquement sur Geralt et ses amis qui l'accompagnent dans la mission suicidaire qui est de retrouver Ciri en territoire ennemi. De plus, à un moment donné, je croyais que l'histoire était belle et bien terminée et je fus étonné de voir qu'il restait encore une bonne centaine de pages au livre. C'est comme si l'auteur avait décidé de boucler le destin de tous les personnages un par un. Est-ce nécessaire ? J'ai des doutes. Toutefois, une chose que je suis certain, c'est que la fin m'a laissé sur mon appétit. Heureusement, il y a toujours les jeux vidéos du sorceleur mais leurs histoires diffèrent des livres. Malgré tout, j'ai apprécié la série du sorceleur, et ce, même si parfois, il me donnait l'impression d'être lui aussi un personnage secondaire. :P

Note : 8.3/10

Bande annonce : Dying Light (Teaser)

Voici un petit teaser du jeu Dying Light développé par TechLand, les concepteurs de Dead Island et Call of Juarez. La bande annonce nous dit le 11 février 2014, est-ce que c'est vrai ?




Bande annonce : Sniper Elite 3

Après la sortie des 2 extensions de Nazi zombies Army, le studio Rebellion nous revient avec un autre volet de Sniper Elite pour 2014.



07 février 2014

Bande annonce : Transformer Universe MOTA

Hé oui, à surveiller cette année pour les fans des Autobots et Decepticons, voici le MOTA (massively online, tactical action game) des Transformers. (V.F. Le jeu d'action tactique massif en ligne). 

 


01 février 2014

Critique de jeu : LOADOUT

En général, les jeux en ligne, joueurs contre joueurs, ce n'est pas ma tasse de thé! Mais, lorsqu'on vous offre le jeu gratuitement sur Steam, bah! On a qu'à l'essayer! Évidemment, ce qui m'a attiré à ce jeu, avant que je puisse l'utiliser, fut son apparence très cartoonesque qui me faisait penser au jeu de Valve : Team Fortress 2.

Voilà, un jeu comme TF2, cela date depuis quelques années et un peu de sang neuf ne ferait pas de mal du tout. Par contre, des jeux de ce genre, il y en a déjà beaucoup sur le marché. Ce n'est pas comme si Loadout apportait une panoplie de choses différentes, nous demeurons en terrain connu. Toutefois, une nouveauté de ce jeu : c'est que l'on peut modifier ses armes de plusieurs façons avec différentes améliorations qui peuvent nous faire croire, sous toute réserve, qu'elles sont devenues quasi uniques. Sans oublier de vous parler des vêtements colorés des personnages aux apparences parfois douteuses. Par contre, leurs visages ont des similitudes avec des gens réels. Le perso que j'ai essayé ressemble à Rambo, ce qui est hilarant!

Pour les déplacements, on vous offre un peu plus que le simple saut en l'air, il y a maintenant le plongeon vers l'avant pour éviter les balles. La compagnie "Edge of Reality" a mis beaucoup l'emphase sur la beauté des graphiques, la fluidité du moteur 3D et les kilolitres de sang qui peuvent se répandre lorsque l'on tue nos ennemis. Il y a encore des tableaux où l'on pratique des matches de joueurs contre d'autres joueurs, ou contre l'ordinateur en mode coopération. On y retrouve aussi le mode des points à capturer. D'ailleurs, un petit détail à a ce sujet, c'est que lorsqu'on capture un drapeau, il ne peut plus être capturé de nouveau par l'équipe adverse. Au lieu d'avoir un seul drapeau à prendre, il y en a maintenant plusieurs à prendre dans un même tableau et les locations sont déterminés dynamiquement pendant la joute. C'est une petite variante de ce que l'on connaît déjà...

Coté graphique, c'est amusant et coté gameplay, que ce soit avec le clavier ou la souris, ce jeu est facile d'utilisation. On peut même y jouer avec la manette XBox 360 pour PC. C'est un jeu de tirs hilarant que je recommande aux amateurs de FPS et pour ceux et celles qui aiment se mesurer contre d'autres joueurs en ligne. À mon avis, et dû à ses similitudes, ce jeu risque de recruter pas mal les anciens joueurs de TF2 à leur cause. Ce sera à surveiller...

Gr : 4 Gm : 4In : 4 // Dv : 5 (20 heures et +), Prix : Gratuit (Steam)

Note : 12/15

Site officiel : http://www.loadout.com/

Bande annonce : 

Critique de jeu : SANG FROID - UN CONTE DE LOUPS-GAROUS

Dernièrement, j'ai acheté ce jeu à rabais sur Steam, et je n'avais aucune idée de ce que c'était. C'est vraiment le hasard qui m'a attiré vers ce jeu, peut-être le logo ? :) Néanmoins, je décide d'y jouer, et lorsque je vois les sous-titres en anglais de l'introduction, et que cela nous parle d'une histoire qui se déroule au Canada, en 1858, sur les bords du Saguenay... Holà! Stop! J'arrête tout et je vais immédiatement dans les options du jeu, car celui-ci est disponible en Français. Ok, je change le langage et à ma grande surprise, ce n'est pas une traduction française qui imite la langue québécoise d'antan mais de véritables québécois qui parlent. Donc, ni une, ni deux, je fais quelques recherches sur le net à propos du Studio Artifice et je réalise que ce jeu a bel et bien été fait au QuébecTiens, un jeu indépendant de chez nous!

Ceci dit, j'écoute l'introduction du jeu à nouveau, de cette histoire qui nous est offerte sous la forme de dessins, plus ou moins animés. D'accord, cela ne rivalise pas avec les grosses compagnies de jeux, mais vous savez, au prix que coûtent les animations 3D de qualité aujourd'hui, on comprend pourquoi cette petite compagnie indépendante ne s'est pas ruinée avec cela. De toute façon, ce n'est pas un essentiel à mon avis. Je dirais même que cela concorde plutôt avec le design complet du jeu qui nous apparaît comme un dessin animé. Un conte québécois, un peu comme celui de la "chasse-galerie".

Mais qu'en est-il du jeu en soi ? Qu'est-ce que c'est ? En fait, il s'agit d'un "Defense Tower" (voir le glossaire du blog), un peu comme les jeux "Orcs must die 2" ou "Sanctum 2". Sauf que celui-ci se déroule en forêt, au Canada. Toutefois, le principe reste le même, on pose des pièges dans un tableau (représentant la forêt et ses environs) afin de protéger les immeubles contre des vagues successives d'ennemis. Dans ce cas-ci, il s'agit de loups-garous! Entre chaque tableau que l'on protège, on peut améliorer ses compétences, acheter de nouvelles armes qui aideront le joueur à combattre les hordes de monstres. On y va aussi pour quelques petites animations pour agrémenter l'histoire.

Oui, car dans ce jeu, il y a une histoire : C'est celle des deux frères O'Carolls qui reçoivent leur sœur Joséphine devenue étrangement malade dans leur chalet situé au fond des bois. Celle-ci revient précipitamment du village après que la populace l'accuse d'être une sorcière et d'avoir brûlé l'église. Les deux frères feront tout pour protéger leur sœur mais voilà, la quiétude de la forêt se transforme en cauchemars alors qu'à chaque nuit, des hordes de loups et de loups-garous tentent de détruire leur maison. Et après chaque jour et chaque nuit qui passent, la tâche semble toujours de plus en plus ardue!

Ce qui est intéressant avec Sang-Froid, c'est que l'on peut incarner l'un des deux frères. Par exemple, si vous n'êtes pas trop familier avec les jeux de ce genre, vous allez prendre Ti-Jos. Et si vous êtes un habitué de stratégies, alors vous allez prendre Ti-Jack. Donc, il y a bel et bien une possibilité de rejouer au jeu (à un niveau plus difficile) car, il ne faut pas se le cacher avec le personnage Ti-Jos, il m'a fallu environ 6 heures pour le terminer au complet. Ce qui est court. Pour le joueur, il s'agit de survivre pendant une vingtaine de jours.

Malgré que les animations ne m'avaient pas enchantées particulièrement, le jeu en soi est bien réalisé. Les actions du personnage en temps réel, les décors et les ennemis ont un design de dessins animés plutôt réussi. L'interface du jeu, les options, les magasins pour faire les achats respectent tous la même thématique d'une allure reflétant le Québec du siècle dernier, et sont d'une extrême facilité à utiliser. Jouer avec la souris et le clavier est un jeu d'enfant. Et pour être sûr que les nouveaux joueurs sachent comment exploiter au maximum les pièges à installer, il y a des tutoriels sous formes de cinématiques avant chaque début de tableau. Moi, qui est un type plutôt visuel, j'ai adoré! Héhéhé! C'est d'une simplicité...

Pour un jeu indépendant, c'est une belle réussite, la thématique d'antan est une excellente idée pour un jeu qui oeuvre dans le créneau très populaire des jeux de stratégies. La musique est excellente et appropriée. Je n'ai pas rencontré de bugs ou autres. Bref, je me suis bien amusé. Le seul bémol, c'est pour mes compatriotes de langue française autre que ceux du Québec, la trame sonore risque de vous titiller les oreilles. Parce que les personnages parlent non seulement en vieux français mais en argot aussi. :P Sur ce point, c'est difficilement exportable dans les autres pays francophones. Il y a la trame anglophone, ou encore les sous-titres, mais je crois qu'une traduction supplémentaire en français international pourrait être de mise. Je sais que cela ne concorderait pas avec la thématique du jeu qui se déroule en 1858 mais, mettons-nous à la place des gens hors Québec, ça vous dirait à vous de jouer à un jeu traduit en Créole ? Je suis pas sûr que moi j'y comprendrais quelque chose...

En terminant, pour un jeu indépendant, j'ai aimé. À part les animations entre les tableaux qui laissaient un peu à désirer, je n'ai rien à redire sur ce jeu. Je le recommande à tous ceux et celles qui aiment le genre, c'est original et rafraîchissant. Toutefois, je ne suis pas certain que cela puissent convenir à tous, peut-être davantage aux joueurs qui viennent des pays Nordiques où la neige est reine. :)

Gr : 4 Gm : 4In : 4 // Dv : 1 (6 heures), Prix : 14,99$ (Steam)

Note : 12/15

Site officiel : http://www.sangfroidgame.com/fr.html

Bande annonce :

P.V.M : Rage - Down

Un petit vidéo souvenir de Rage...