16 juillet 2017

Critique de jeu : SNIPER GHOST WARRIOR 3


Voilà un jeu que j’ai vraiment hésité avant d’acheter. :P Pourtant, je suis un véritable fan de jeux de tirs (FPS), et tout particulièrement des missions solos de ce genre. Mais à sa sortie, SGW3 a reçu tellement de mauvaises critiques que j’ai attendu qu’il soit à rabais (et aussi plus stable) avant de m’y risquer. Malheureusement, j’ai été tout de même déçu. :( Je crois que la compagnie « CI Game » avait sûrement de bonnes intentions au départ, mais est-ce que c’est le manque d’expérience dans la conception du jeu qui a fait défaut ? Notamment, avec le moteur graphique de CryEngine qui a fait ses preuves dans le passé, comment ont-ils pu se planter de la sorte ? Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’ils l’utilisent! Ou est-ce que le projet de faire un « monde ouvert » était-il trop ambitieux pour cette compagnie ? Bref, cela m’a laissé un goût amer... Pour ma part, j’avais joué aux deux premiers jeux avec un sentiment plutôt mitigé. Et si je m’étais écouté un peu plus, je crois que j’aurais laissé celui-ci de côté...

Commençons par l’histoire, c’est celle de Jon North (un militaire tireur d’élite). Celui-ci a été envoyé en mission en Géorgie afin de neutraliser les leaders séparatistes qui menacent l’unité du pays. Par la même occasion, il apprend que son frère Robert, disparu lors d’une mission passée il y a plusieurs années, a été aperçu dans ce même coin de pays. Ce qui lui donnera l’opportunité de le ramener, sain et sauf, à la maison. À condition qu’il puisse y mettre la main dessus! C’est une histoire plutôt simple, pas mauvaise, avec quelques animations au début du jeu, sans plus. Et devons-nous en avoir davantage lorsqu’il s’agit de faire des missions solos ? Je ne crois pas. ;) Du moins, ce n'est pas ce qui m'accroche dans ce genre de jeux.

Sincèrement, SGW3 aurait sûrement gagné le cœur de plusieurs fans FPS si son instabilité n’avait pas gâché le tout. :( Vous savez, je possède un excellent ordinateur capable de rouler bien des jeux avec les détails graphiques au maximum. Or, il est très rare, même en jouant à des jeux dits « ouverts » que je puisse voir les textures se charger, ou encore avoir un certain degré de latence dans certaines situations. Souvent quand cela m’arrive, à mon grand dam, je réalise que le moteur graphique est souvent mal optimisé. Ou dans ce cas-ci, je dirais plutôt mal utilisé de la part des concepteurs. :P Et si ce n’était pas de certains « glitch », le visuel de ce jeu serait remarquable. Voire même parmi les meilleurs de ce qui se fait sur le marché.

Or, SGW3 se veut un concurrent direct à des jeux tels que la série des FarCry. Donc, si vous voulez faire compétition à un géant comme Ubisoft, vous auriez intérêt à ne pas vous planter au risque de ternir votre réputation à jamais. Ensuite, si vous faites un « monde ouvert » alors mettez-y des objectifs que les gens puissent accomplir, mais pas en boucle. Dans ce jeu-ci, le principe de conquérir des lieux est le même que celui des FarCry. Cependant, dans SGW3, les territoires ne restent jamais conquis longtemps. On a qu’à quitter et revenir dans le jeu pour le constater. Donc, mon intérêt à faire l’aspect des conquêtes ne rime vraiment à rien puisque dès que j’aurais éteint le jeu, j’aurais tout perdu. Beaucoup de joueurs sont comme moi, des « complétionniste » mais je n’ai pas cette satisfaction puisque les petits drapeaux rouges de conquête reviennent sans cesse. Au moins, dans FarCry, lorsque tous les territoires sont conquis, il vous offre la possibilité de les réinitialiser, ce n’est pas automatique. 

Bien sûr, il y a quelques bogues de logique dans le jeu... Comment se fait-il qu’à partir d’un drone qui vole au-dessus d’une base militaire peut-on déduire la position exacte de son utilisateur à des milliers de mètres de là ? Et qu’ensuite tous les soldats de la base le savent ? Pourquoi un tir au silencieux qui rate alerte tout le monde ? Pourquoi un coup de fusil calibre .12 exécuté à bout portant ne tue pas son adversaire alors que l’inverse est vrai ? Bref, encore une fois, ce qui est vrai pour l’utilisateur ne l’est pour l’ordinateur. :P J’ai même eu un soldat qui tirait à travers des murs de béton et je ne pouvais pas répliquer. 

Comparativement à ses prédécesseurs, on y a inclus une plus grande sélection d’armes de combat et de gadgets. On possède aussi une planque où l’on peut dormir et fabriquer nos balles de fusil, etc. C'est rempli de petits trucs qui ne sont pas vraiment utiles si vous jouez de manière calme et furtive. Et si on oublie la partie conquête qui ne fonctionne pas bien, l'aspect « monde ouvert » de ce jeu perd de sa saveur et on revient à un jeu très linéaire, rien de plus. Beaucoup de poudre aux yeux pour pas grand chose.  

Pour le gameplay, j’y ai joué avec la souris et le clavier. Je n’ose même pas penser à savoir comment quelqu’un aurait-il pu jouer à ce jeu-là avec une manette pour PC puisque les tirs à la tête sont très importants. De plus, j'ai eu un peu difficulté à associer certaines touches de mon clavier à certaines actions. Sans oublier que le temps de réponse du clavier m'a joué un tour ou deux quelques fois en ne répondant plus du tout à mes commandes.

En terminant, je ne recommande pas ce jeu. Car, non seulement, il est une pâle imitation de jeux existants tels que la série des FarCry, mais il est encore trop instable. Attendez qu'il soit à rabais à un prix dérisoire si vous désirez vraiment l'acheter, c'est mon avis...

Gr : 4Gm : 3In : 3 // Dv : (18 h)  Prix : 32,99$ (Steam)

Note : 10/15


Site officiel : http://sniperghostwarrior3.com

Bande-annonce : 

Critique de jeu : THE BANNER SAGA 2


Il y avait un petit bout de temps que je n’avais pas joué à un jeu de stratégies, tour par tour contre l’ordinateur. Alors, je me suis tourné vers une petite compagnie de jeux indépendants (Stoic) pour jouer à leur second opus : The Banner Saga 2. J’avais dévoré grandement son prédécesseur à cause de son histoire poignante. Et vous savez quoi ? L’histoire de ce jeu-ci est tout aussi enivrante et intéressante. ;) Bref, même si les graphiques demeurent de beaux dessins animés parsemés d’animations souvent statiques (ex : dialogues), il faut bien reconnaître que cette compagnie a le tour de bien raconter une histoire...

Et côté histoire : ce jeu-ci est vraiment la suite directe de son prédécesseur - « The Banner Saga ». C’est pourquoi je vous recommanderais de le terminer avant de faire celui-ci. :) Simple question de bien vous imprégner dans l’intrigue du jeu... Ceci dit, on débute l’histoire avec la défaite récente d’un des généraux des Dredges, une race de guerriers à l’apparence de robots, qui mettent à feu et à sang tout le pays. Croyant avoir réussi à calmer les ardeurs de cette terrible force armée, en tant que chef d’un groupe de survivants (composé d’humains et de Varls - guerriers géants - ), vous réalisez que les dredges ne semblent pas s’arrêter dans leur quête de destruction. Ils vous poursuivent sans relâche. Donc, il revient à vous la lourde responsabilité de la survie de votre groupe et vous vous empresser d’aller rejoindre la grande Capitale à plusieurs jours de marche de votre point de départ. Et ce, afin d'obtenir tous les secours nécessaires et aussi les réponses à savoir pourquoi les ténèbres s'emparent de votre pays. Serez-vous un chef à la hauteur ? D’autres embûches parsèmeront-elles votre parcours ? À vous de le découvrir...

Comparativement au premier jeu, celui-ci comporte beaucoup de nouveautés telles que des nouveaux objets magiques pour votre inventaire, de nouvelles compétences à développer, de nouveaux monstres et plus de cinématiques. Cependant, le cœur du jeu reste le même. Son gameplay est facile que ce soit avec la souris ou encore avec une manette pour PC. La musique est intéressante et le niveau de difficulté est acceptable. Il n’y a qu’un ou deux combats (vers la fin du jeu) que j’ai eu un peu plus de fil à retordre. Il n’est pas nécessaire d’équiper les personnages principaux avec des objets magiques, cela dépend de vous.

La principale difficulté est, selon moi, de bien planifier vos combats et de bien choisir QUI participera à la bataille. Si vous jouez au mode « Normal », tous les membres de votre équipe qui sont blessés au combat doivent se reposer, et ce, avant de pouvoir être réutilisé. Il n’est pas nécessaire d’améliorer tous les personnages du jeu, mais seulement ceux avec qui vous combattez le plus souvent. De plus, comme il s'agit d'un jeu RPG à la fois, il est possible que certaines de vos décisions (i.e. paroles) avec certains membres composant votre groupe puissent influencer l'histoire. Personnellement, peut-être ai-je fait les bons choix ? Mais, il n'y a rien qui m'a mis dans l'embarras.

En terminant, je recommande facilement ce jeu à tous les joueurs de stratégies. C'est un jeu très bien réalisé, intéressant sur plusieurs aspects et s'il tombe dans vos goûts pour la mythologie nordique, alors vous risquez peut-être de le dévorez comme moi. ;)

Gr : 4Gm : 4In : // Dv : (11 h)  Prix : 21,99$ (Steam)

Note : 13/15

Site officiel : http://stoicstudio.com/

Bande-annonce : 

15 juillet 2017

Nouvelles : Eagle Fly Free - Helloween cover par Power Nation

C'est avec une certaine fierté que je vous présente le tout 1er vidéo de mon projet musical : Power Nation. J'en suis rendu à la 3e édition cette année (2017), et cela s'est déroulé en Mars dernier.

Ce projet est un hommage à la musique Power Metal en général, en y présentant des vieux succès ainsi que des chansons plus récentes du style.

Tous les gens qui ont travaillé avec moi sur la réalisation de ce spectacle le font par amour de ce style musical et aussi pour s'amuser. :) Il me fait donc plaisir de vous présenter notre interprétation de la chanson : "Eagle Fly Free" de Helloween. 

Vous pouvez partagez cette vidéo sur vos forums de discussions "metal", pages web, etc. Et ce, afin de nous encourager à continuer. Merci!  




D'autres vidéos suivront bientôt...


René "Nexorak"