18 février 2017

Critique de jeu : ONE PIECE PIRATE WARRIOR 3


Voilà, un jeu qui me tentait depuis longtemps et que j’ai attendu qu’il soit en rabais avant de me risque à l’acheter. Hé oui! J’avais souvent entendu parler de ce nom de dessin animé télévisé populaire, et j’étais vraiment curieux de ce savoir ce que c’était. Deuxièmement, si une compagnie de jeux vidéo se donne la peine d’en concevoir un jeu alors pourquoi ne pas l’essayer? Le concept des graphiques animés 3D m’a tout de suite plu. :) Et même si le jeu vient dans sa langue originale, il est tout de même intéressant de pouvoir mettre des sous-titres et les menus en anglais. Sur ce point, c’est bien adapté. Cependant, je vous avoue honnêtement que j’espère de le voir, un jour, traduit dans ma langue maternelle, qui sait?

Ceci dit, One Piece Pirate Warrior est un jeu de combats. Toutefois, ce n’est pas le genre de un-contre-un comme les Street Fighters ou Mortal Kombat. En fait, c’est un mélange entre un jeu de combats et aussi un jeu de «Defense Tower» où l’on doit protéger certains endroits contre les envahisseurs. On peut incarner différents personnages ayant différentes compétences de combat. Le but, étant toujours le même, se défendre contre les hordes de méchants, accomplir quelques missions (boss), s’emparer de territoires, etc. Toutefois, ce qui est le plus amusant, c’est la diversité des personnages. Vous cognez, cognez et cognez encore tandis qu’un compteur affiche le nombre d’ennemis vous avez mis K.O. :) Aussi, il y a des compétences vraiment amusantes à regarder se déployer.

Bien sûr, il y a une histoire au jeu entre chaque tableau, et même dans certains passages à l’intérieur des tableaux à défendre. Et tout cela nous est présenté comme si nous lisions une bande dessinée avec quelques animations amusantes. L’histoire retrace les aventures de Luffy et de son équipage qui parcourent les îles dans diverses aventures. Probablement que j’aurais terminé ce jeu si cela n’avait pas été du gameplay plutôt difficile. : P

En fait, le gros point négatif de ce jeu est le gameplay. Je ne sais pour quelle console de jeu vidéo, ce jeu a été conçu, mais même si on nous offre de pouvoir réattribuer l’utilisation des boutons de la manette pour PC, je ne suis jamais arrivé à avoir la configuration que je désirais. :( Et malheureusement à cause de cela, je ne peux pas apprécier ce jeu à sa juste valeur. Je ne comprends pas encore pourquoi nous ne pouvons attribuer le mouvement de la caméra à l’un des joysticks comme celle d’une manette Xbox ? Bref, même si j’ai eu un intérêt prononcé pour ce jeu, après quelques dizaines de minutes, je commence toujours à me lasser à cause de la mauvaise configuration...

En terminant, oui, le jeu est amusant. Oui, j’aurais aimé y jouer davantage, car il combine plusieurs aspects amusants, mais, si vous êtes comme moi, un joueur pas toujours habile avec une manette et qui joue toujours avec le même type de configuration, alors vous risquez de grincer des dents avec One Piece Pirate Warrior 3. Dommage, je n’ai même pas trouvé la façon de désactiver les touches clavier affichées à l’écran, alors que je joue avec une manette... : P Peut-être serez-vous plus patients que moi? Misère... 

Gr : 5Gm : 3In : // Dv : 1  (2 heures...), Prix : 49,99$ (Steam)

Note : 12/15

Site officiel : http://piratewarriors3.onepiece-game.com/fr/

Bande-annonce : 

Critique de jeu : WE HAPPY FEW


Voilà un jeu qui me semblait très prometteur, et qui m’a profondément déçu, car la bande-annonce ne reflète pas du tout la réalité. :( En fait, peut-être est-ce de ma faute? J’aurais dû me renseigner adéquatement. Premièrement, je n’ai pas porté attention au fait que ce jeu est encore en cours de développement, et ce, depuis près d’un an!!! Deuxièmement, même en ne sachant pas cela, on a l’impression en voyant la bande-annonce qu’il s’agit d’une histoire complète où un personnage semble pris dans un monde illusoire (drogue) surveillé par un espèce de «Big Brother». (Système de surveillance) Avouez que le concept est tout de même intéressant, non? Par contre, tout ce que vous voyez dans la bande-annonce, c’est l’introduction du jeu. :P Durée? Environ dix minutes...

Ensuite, nous sommes expulsés de la ville, et là, on réalise que c’est un jeu de «survie»!? C’est-à-dire que l’on se promène dans le décor à la recherche de composants pour se nourrir, fabriquer des armes ou autres objets, etc. Euh, elle est où l’histoire??? À ce stade-ci, il y en a pas et c’est tout. :( Il y a quelques missions très simples à réaliser. Cela prend quelques heures à peine pour faire le tour du secteur. En fait, je croyais que le but du jeu était de retourner dans la ville utopique, mais même en ayant réussi cela, on ne fait qu’errer sans but. Personnellement, je trouve que la pub et les images (comme celle ci-dessous) sont un amalgame truqué d’avance pour aider à la vente du jeu, sauf que c’est un mensonge tout cela. Grrr!

Pour les graphiques, ils sont intéressants, cela me rappelait le concept d’un vieux jeu vidéo des années 2000 : No One Lives Forever par son design. Pour le gameplay, j’ai utilisé la manette de jeu PC. Pour tout le reste, c’est un gros pétard mouillé. Le problème avec les jeux vidéos qui sont en cours de développement (Early Access), c’est qu’il n’y a rien qui nous dit quand ils seront vraiment terminés. Et ce, s’ils le sont un jour. :P

Personnellement, je ne recommande pas ce jeu parce qu’il est incomplet. Aussi, parce qu’il est loin d’être ce qu’il prétend annoncer. De plus, il aurait fallu voir des séquences où l’on voit des gens ramasser des composants comme dans Minecraft., car c'est ce que c'est. Et même si un jour, ce jeu est achevé et bien, c’est dommage, ils m’ont déjà perdu...   

Gr : 5Gm : 3In : // Dv : 1  (4 heures), Prix : 32,99$ (Steam)

Note : 9/15

Site officiel : https://compulsiongames.com/fr/10/we-happy-few

Bande-annonce : 

Critique de jeu : THE WALKING DEAD - MICHONNE


Il y avait un petit bout de temps que je n’avais pas joué à un jeu de TellTale Games. Et avec la venue de la courte histoire de Michonne, l’un des personnages clés de la série télévisée The Walking Dead, je m’y suis lancé. Cela m’a permis d’en apprendre un peu plus à son sujet, puisque je ne fais pas partie des ceux ou celles qui ont lu la bande dessinée du même nom non plus.

Bref, comme tous les jeux de même acabit, celui-ci ne fait pas exception à la règle. En fait, le joueur écoute une histoire et répond aux dialogues à l’écran dans un certain laps de temps alloué. Parfois, il aura à exécuter des manœuvres avec la manette. N’ayez crainte, ce n’est rien de compliqué. Ce qu’il faut savoir des jeux de TellTale Games, si vous n’y aviez pas joué par le passé, c’est une histoire interactive où les choix peuvent influencer sur le résultat final du jeu. 

L’histoire : c’est celle de Michonne qui rejoint un groupe de survivants : Pete et ses amis, et ce, à bord d’un bateau qui les transporte sur les eaux tranquilles aux États-Unis. À la radio, il intercepte un curieux message de détresse qui les conduit à la petite communauté de Monroe. Cet endroit qui semblait être un simple refuge de survivants deviendra rapidement un véritable cauchemar pour Michonne et ses amis. 

Le jeu peut se jouer avec le clavier-souris ou la manette pour PC. C’est selon votre choix. En résumé, le jeu est intéressant. Est-ce une nécessité pour les joueurs qui ont joué à la série de jeux : The Walking Dead ? La réponse est non! Car, il n’y a aucun lien direct avec la série de jeux. Mais, si vous êtes comme moi, un fan, et que vous aimez les compléments d’informations de l’univers de «The Walking Dead». Alors, je vous le recommande. :)

Gr : 4Gm : 4In : // Dv : 3  (3 heures), Prix : 16,99$ (Steam)

Note : 12/15

Site officiel : https://telltale.com/series/the-walking-dead-michonne/

Bande-annonce :