16 juillet 2013

Critique de jeu : BULLETSTORM

Ok. Si je dois vous résumer ce jeu, c'est serait : PIF! PAF! BANG! CRAC! KABOUM! et des jurons #$%?&* et encore des !)%?&!!. Hahaha! C'est par un coup de tête que j'ai acheté ce jeu que je ne connaissais pas. Et j'ai adoré! C'est le genre de jeu où l'on met son cerveau à "Off" et que l'on détruit tout ce qui bouge! Et non seulement, on détruit tout ce qui bouge à l'écran, y compris les éléments statiques du décor, mais en plus on vous récompensera avec davantage de points pour améliorer votre personnage. Donc, plus vous trouverez des façons originales (et horribles) de tuer vos ennemis et plus, on vous félicite. N'est-ce pas génial ? On m'a même donné un bonus pour avoir tirer un ennemi dans les valseuses. Vous voyez le genre ? :)

Comme vous vous en doutez, ce jeu est un FPS dont le personnage fait penser étrangement à "Wolverine", caractère inclus, et avec la voix très charismatique (en anglais) de Steven Blum (Spike Spielgel, Cowboy Bebop). Il y a aussi celle de Jennifer Hale qui incarne Thrishka, une militaire pas très commode que l'on retrouve dans ce jeu. Coté histoire : c'est celle de Grayson Hunt, (vous), un ancien commando de l'armée qui a finit par découvrir que son commandant, le général Sarranol'a envoyé plusieurs fois en missions et elles se sont révélées être des attentats sur des personnes civiles innocentes pouvant mettre en péril la carrière du général. Non content de la supercherie, Grayson décide de quitter l'armée avec une poignée d'hommes fidèles à sa cause, tandis que Sarrano, frustré de la tournure des événements, met sa tête à prix comme déserteur, lui et son équipe.

Recyclés en pirates de l'espace, Grayson et sa bande, finissent par tomber sur le vaisseau du général. Un combat s'ensuit et se termine avec l'écrasement des deux véhicules de l'espace sur une planète habité par des sanguinaires et autres créatures. Même si Grayson a perdu la moitié de son équipe, il est déterminé à retrouver le général Sarrano qui s'est échoué quelque part sur la planète. Et c'est là que la fête commence pour le joueur car, pour se rendre au général, le personnage devra affronter des obstacles de toutes sortes.

Fait avec le moteur 3D de Unreal 3.5, le jeu possède de très beaux graphiques aux couleurs attrayantes, et il est très fluide. Le gameplay est simple puisque l'on peut jouer avec la manette XBox360 pour PC. Une fois que vous aurez compris la configuration et ses possibilités, votre carnage pourra enfin commencer. Bien sûr, ai-je besoin de vous rappeler que ce jeu s'adresse aux joueurs adultes, non seulement à cause de la violence mais aussi du langage vulgaire ? Et à ce sujet, petite anecdote : Aux Etats-Unis, le jeu a littéralement fait une controverse à sa sortie. Tout cela à cause de son contenu qui encourage à la violence par un système de récompense, le détail des ennemis qui explosent en morceaux de viandes saignants (gore), et aussi par ses dialogues qui utilisent les mots qui commencent par "F.." en anglais, un peu trop souvent. En résumé, cela a fait couler beaucoup d'encre.

En terminant, même si c'est un jeu de tirs pour lobotomisés, l'histoire n'est pas si mal que ça et m'a fait rire par endroits. Sincèrement, un peu de défoulement une fois de temps à autre, cela fait du bien. Tant que les joueurs ne prennent pas leurs rêves pour des réalités, ça va. Donc, je recommande ce jeu uniquement si vous aimez le genre (vous êtes prévenus). Et que si vous jouez à ce jeu, faite-le en adultes, et évitez que vos enfants tournent autour (si vous en avez). À part cela, amusez-vous!

PS: On avait annoncé une suite à ce jeu mais elle a été annulée.

Gr : 5Gm : 4In : 4 // Dv : 3 (20 heures) , Prix : 9,99$ (Steam) - rabais

Note : 13/15


Site officiel : http://www.ea.com/ca-fr/bulletstorm

Bande annonce :