27 février 2017

Critique de jeu : TOM'S CLANCY GHOST RECON WILDLANDS OPEN BETA


Il est rare que je critique des jeux en «Open beta», mais quand il s’agit de la série des jeux «Ghost Recon» de Tom Clancy, je m’y suis lancé! :) Surtout en tant que propriétaire d’un compte de Steam, on pouvait télécharger et essayer ce jeu pour une courte durée. Ceci dit, j’ai accompli toutes les missions secondaires et principales pour les 2 territoires disponibles en tests pour une durée totale de 10 heures environ. Évidemment, les jeux à géographie ouverte (sandbox), vous pouvez vous amuser à vous promener pendant des heures si vous le désirez.

Pour avoir joué aux jeux de Rainbow Six et les autres jeux de Ghost Recon précédents, ce jeu est un curieux mélange, voire très similaire, à ce que l’on retrouve d’une équipe tactique que l’on peut contrôler (en leur donnant des ordres) et... FarCry 4 (sans les missions de chasse aux animaux) : P En fait, si cela n’avait pas été du fait que l’on peut jouer seul avec 3 bots qui nous accompagne dans nos missions, vous auriez pu dire que ce jeu était tout simplement une expansion de FarCry. On y retrouve des endroits à visiter et des ennemis à éliminer. Et ce, sur une trame d’histoire typique : on doit éliminer un cartel de drogues qui a pris ses forces en Bolivie.

Les graphiques sont très beaux, le gameplay avec la manette est intuitif. Cela, je n’ai rien à dire de négatif là-dessus. Par contre, malgré une histoire intéressante, les lieux que l’on doit visiter semblent se répéter. Un peu trop. Par exemple, j’ai eu l’occasion de visiter des stations-service où elles étaient similaires en tout points, même la disposition des ennemis (???) Évidemment, dans un tel jeu, il n’est pas recommandé de foncer dans le tas de peine de vous faire tuer rapidement. Et ce, même si vos coéquipiers peuvent vous soigner. 

Je dois dire que le jeu, à part les missions principales, est très répétitif. Donc, si vous êtes quelqu’un qui aime prendre son temps, ou encore ne joue pas plusieurs heures en ligne, cela peut être acceptable. Une des nouveautés de ce jeu, c’est de pouvoir utiliser un drone pour localiser les ennemis et même avoir recours à des snipers pour tuer les ennemis à distance. Cela m’a fait rire, car, bien des fois, dans ce jeu, j’ai éliminé tous les ennemis dans un lieu sans utiliser mon arme, seulement mon drone et mes snipers. 

De plus, j’ai eu un curieux bogue que j’ai utilisé à mon avantage dans le jeu. Car, il y a eu des missions secondaires où il faut entrer de force dans un immeuble. Dès qu’on entre, il y a une minuterie et on a moins de 2 minutes pour se rendre à un ordinateur pour le pirater. Or, dans l’immeuble, il y a au moins une vingtaine d’ennemis à abattre. Ce qui est impossible à réaliser (à moins d'y jouer avec de vrais joueurs et non des bots). Curieusement, à force de zoomer avec mes jumelles sur l’immeuble, soudainement la position des ennemis apparaît. Je vois des points lumineux À TRAVERS les murs, hahaha! Mais, ce qui est encore plus drôle, c’est que j’ai pu commander à mes snipers de les tuer, et ce, en tirant à travers des murs de ciment et de briques. Ainsi, je vidais l’immeuble de ces occupants et lorsque je pénétrais à l’intérieur, je n’avais plus aucun problème à trouver l’ordinateur à pirater dans le temps imparti.

Ceci dit, malgré tout, je n’ai pas eu de bogues flagrants ou autres. C’est un jeu intéressant! Toutefois, mon intérêt a diminué grandement à cause de sa répétition. Je ne dis pas que ce n’est pas un jeu de qualité. Au contraire, c’est vraiment excellent, côté réalisation technique, surtout que l’on peut y jouer en coop avec des amis. Toutefois, pour les joueurs solitaires comme moi, je trouve cela correct, mais ce n’est pas absolument une nécessité d’y jouer dès sa sortie. Pour ma part, ce sera une acquisition lorsqu'il sera plus abordable au niveau du prix. 

Gr : 5Gm : 5In : 3 // Dv : 5  (10 heures = 2 territoires ), Prix : 79,99$ (Ubisoft)

Note : 13/15

Site officiel : http://ghost-recon.ubisoft.com/wildlands/fr-ca/home/

Bande-annonce :