19 juillet 2013

Critique livre : Le cycle d'Ender 1 - La stratégie Ender


Dernièrement, un de mes amis m'a apporté ce livre que je ne connaissais pas du tout, ni entendu parler. Il m'a tout simplement conseillé de le lire et c'est ce que j'ai fait. En lisant la préface, j'ai remarqué que l'auteur avait gagné plusieurs prix de littérature sci-fi mais je ne me doutais pas trop de ce qui allait survenir.

Au début de ma lecture, je n'accrochais pas beaucoup à l'histoire qui se déroule quelque part dans le futur. La race humaine s'est agrandie graduellement sur la planète Terre, bénéficiant d'une technologie de pointe comme les vaisseaux spatiales, etc. Selon la loi, les familles ne peuvent avoir qu'un nombre restreint d'enfants pour éviter la surpopulation, etc. Vous voyez le genre ? 

On apprend aussi qu'une race d'extra-terrestres, appelé les "doryphores", a tenté d'envahir la Terre mais a échoué. Puis, elle est revenue en force des années plus tard et cette fois-ci, elle a failli réussir son oeuvre en détruisant toutes défenses planétaires, mais, on ne sait pas encore par quel miracle, un seul homme "Mazer", devenu à présent une légende, à réussir à tenir tête aux envahisseurs. Et ce, même si les humains étaient en sous-nombres et possédaient une technologique désuète face aux ennemis.

Jusque-là, c'était ok. Scénario typique de sci-fi. Ensuite, on retrouve le petit Ender Wiggin, âgé de six ans avec son frère aîné Peter (aux tendances psychopathe) et sa soeur Valentine (sa protectrice). Ils semblent vivre une vie plutôt ordinaire et ce, jusqu'à ce que débarque les militaires. Et là! L'histoire commence véritablement. En fait, ce que l'on apprend c'est que les militaires surveillent tous les enfants surdoués depuis des années, ainsi que leurs succès académiques afin de dénicher le futur commandant de la flotte interstellaire des humains. Tout cela, pour livrer un ultime combat avec les doryphores. Ça passe ou ça casse! Grâce à son profil particulier, Ender sera le candidat parfait pour aller à l'école de la Guerre et accomplir ce que bien d'autres candidats n'ont pas réussi à faire avant lui.
  
Très tôt, on lui relève l'importance de sa mission "Protéger la Terre", car la race humaine est à la veille d'une troisième rencontre avec les doryphores qui les menace de l'extinction totale. S'il ne réussit pas, il n'y aura pas de prolongation: ce sera fini une bonne fois pour toutes pour les humains. Malgré le bien fondée de sa mission, Ender découvrira assez tôt que l'entraînement militaire est encore plus horrible qu'il ne le croyait. On veut faire de lui le parfait commandant, la meilleure machine de guerre qui soit. Et pour cela, les dirigeants n'hésiteront pas à utiliser tous les stratèges possibles pour arriver à leurs fins, défiant morale et bon sens. Est-ce que cela en vaut le prix si cher payé ? Est-ce que les militaires révèlent toute la vérité à leur petit cobaye expérimental ? Je vous invite à lire le livre... :)

En terminant, en fouillant sur le net, j'ai appris qu'on allait faire un film sur ce livre et qu'il sortirait en Octobre 2013. Et en regardant le casting du film, je crois que cela sera un succès. Je vous laisse la bande annonce très prometteuse ci-dessous et le lien vers un site qui parle de ce film.

Note : 8.8/10



Site : http://news.moviefone.com/2013/07/17/enders-game-character-posters-colonel-graff/