14 juillet 2013

Critique CD : Warder - Escape Plan (2012)

Style : Metal
Compagnie : Indépendante

Il y a quelques temps, un ami à moi me donnait un CD 'début' d'un groupe québécois afin que je lui donne mes impressions. Il s'agit du mini-album intitulé "Escape Plan" de la formation "Warder", réalisation 2012. Alors, voici mes commentaires (et s'il y a des points sur lesquels je ne m'attarde pas, c'est que je les considère corrects).

Pour commencer, il serait plutôt difficile de mettre un style en particulier sur ce groupe parce que j'y reconnais beaucoup d'influences de divers styles musicaux dans leur première œuvre. Toutefois, j'opterais pour un genre de "heavy metal traditionnel" (Iced Earth ?) à tendance power metal et progressif à la fois (Dream Theater), et ce, par endroits sur l'album. Ça me rappelle un peu le 1er album de "Dionysus" (formation allemande), coté musical mais pas une copie, loin de là. Ce qui est très bien.

Donc, je avouerai que cela reflète une certaine originalité et aussi maturité. Souvent, ce que je reproche aux bands qui débutent, c'est qu'ils font des chansons extrêmement complexes au niveau de la variation des thèmes musicaux. C'est comme si les musiciens essayaient de tout mettre ce qu'ils connaissaient en une seule chanson. Ce qui donne une grosse poutine "all-dressed" sonore. Et je ne sais pas pourquoi, beaucoup de groupes métal québécois aiment tomber dans les clichés de style pseudo-progressif (souvent pas très réussis). Heureusement, Warder ne font pas cela. Même si je crois décerner dans la 1ère chanson, la tendance à vouloir faire cela. Ils se sont rattrapés facilement dans les autres chansons qui suivent sur le mini-album. Souvent, la simplicité demeure ce qu'il y a de mieux pour attirer l'oreille des auditeurs en général et faire des hits à coups sûrs. Par exemple, la chanson "Pyromancer" est ma préférée car le refrain est accrocheur et reste en mémoire dès la 1ère écoute.

Parlons vocal : j'ai bien aimé le vocal de Guillaume Laberge en général. Car, pour une fois, il n'est pas tombé dans le cliché stéréotypé du genre (vocal aigu, etc.) À la première écoute, je croyais entendre le vocal de Pascal Cliche (ex-Hanker) par sa façon de chanter. Petite ombre au tableau, Guillaume n'est malheureusement pas toujours sur le ton et sa prononciation québécoise en anglais se remarque rapidement. Toutefois, c'est quelque chose qui peut se corriger assez facilement avec un bon coach. Il a bon timbre de voix. Le vocal doublé, je crois avec celui de Jérôme St-Charles, est une excellente idée et renforce les moments "punchés" des harmonies vocales. Je termine en disant que le vocal reste souvent une question de goût pour les auditeurs, on aime ou on aime pas. C'est ce qui fait que les gens achètent l'album ou pas. Pour ma part, j'avoue que cela a pris plus d'une écoute du mini-album pour m'adapter mais je crois maintenant qu'en utilisant ce type de vocal, le groupe a fait un bon choix.

Le gros point fort de l'album sont les solos de guitare. Ils m'ont littéralement accrochés par leur sonorité et originalité. Tellement que je me demande si l'album ne tourne pas autour de cela. Hé oui, ils se démarquent vraiment et font peut-être ombrage aux autres instruments. Et là, je ne parle pas d'un trip à la "guitar hero" comme Malmsteen et son style néo-classique, mais de bonnes mélodies. Un retour aux sources très nord-américain.

Coté sonorité de l'album : j'ai bien aimé en général. Pour un premier mini-album, c'est bon car ça respire. On entend généralement tous les instruments. Cependant, les toms du drum sonnent un peu trop étouffés à mon goût, tout comme la caisse claire, poc! Ici, je n'inclus pas les basedrums qui sont, à mon avis, bien parfaits (triggés). Et encore une fois, le son des solos de guitares se démarquent vraiment sur tout le reste de la musique. :)


En conclusion, pour un premier essai du groupe "Warder", je le trouve excellent. Ils ont atteint une qualité musicale que bien des groupes n'arrivent même pas à atteindre pour leur début. Ce sera un groupe à surveiller dans un avenir prochain car ils ont beaucoup de potentiel. Je ne peux que les féliciter de ce bel effort, et j'encourage les gens qui adorent la même musique que moi de les écouter. Et même les autres mélomanes, de les découvrir tout simplement...

Note : 7.7/10

Liste des pistes :

01. Speak to Me
02. Alone
03. Midnight Run
04. Pyromancer
05. The Fight Before The End

Site officiel : http://warder.bandcamp.com/